Header Ads

Comment prévenir et éviter l'anxiété ( troubles anxieux ) ?

Hygiène de vie :

Notre coaching comportemental :

Dans les items suivants numérotés de 1 à 8, notez ceux qui vous concernent plus particulièrement.
Fixez-vous comme objectif de modifier 1 erreur de comportement tous les 15 jours en suivant le conseil proposé. Cet objectif est volontairement limité pour vous permettre de le suivre parfaitement, d’y penser chaque fois que nécessaire et de le « fixer » définitivement. 
(Affichez ces recommandations sur le réfrigérateur de votre cuisine ou sur la glace de votre salle de bains, vous pourrez ainsi vous les remettre journellement en mémoire)

1. Ce que vous ressentez actuellement :

Vous ne voyez les choses que de façon négative.

Notre conseil :

Efforcez-vous  en permanence de ne retenir que le bon côté des gens et des événements, sans jamais vous préoccuper du mauvais. Chaque pensée négative doit être analysée et non subie. Seule une gestion dynamique vous permettra  de maitriser, relativiser et positiver vos pensées.

2. Ce que vous ressentez actuellement :

Votre anxiété vous paralyse, chaque tache et situation vous semblent « une montagne à gérer », vous paniquez !

Notre conseil :

Ne subissez pas de façon globale votre stress mais décomposez le en analysant séparément les différents éléments qui vous bloquent. Hiérarchisez-les et traitez-les séparément. N’hésitez pas à en laisser de côté transitoirement. 

3. Ce que vous ressentez actuellement:

Vous n’osez plus dire non même lorsque cela vous stresse.

Notre conseil :

Ne subissez plus les  propositions qui ne vous conviennent pas, qui vont inévitablement vous créer  une source d’angoisse. Evitez soigneusement les situations que vous savez par avance difficiles à supporter.

4. Ce que vous ressentez actuellement:

 Vous n’avez plus le courage de traiter les taches qui vous ennuient.

Notre conseil :

Ne repoussez plus sine die les taches pénibles.
Attaquer vos problèmes courants (en les hiérarchisant) sans les repousser toujours au lendemain va diminuer de façon importante une source de stress non exprimé, générateur d’anxiété.

5. Ce que vous ressentez actuellement :

Vous n’avez plus de goût à rien, l’angoisse vous bloque.

Notre conseil :

Réfléchissez à ce que vous aimiez et ce qu’il vous est simple de (re)faire ou de pratiquer. Ainsi progressivement vous retrouverez des gestes, reflexes et attitudes qui vous feront rompre ce cercle infernal ou inaction et blocage entretiennent votre angoisse. 

6. Ce que vous ressentez actuellement :

Votre anxiété vous pousse à vous « agiter » en permanence.

Notre conseil :

Activité ne veut pas dire action désordonnée. L’agitation a pour conséquence manque d’efficacité et épuisement, sources complémentaires de stress.
Au contraire, glissez des "plages" dans votre emploi du temps journalier et hebdomadaire ; Ne serait-ce que quelques minutes, en respirant amplement et en faisant le vide dans votre esprit. Cela permet de relâcher les tensions cumulées pendant les heures précédentes.

7. Ce que vous ressentez actuellement :

L’anxiété vous tétanise. Toute activité physique vous rebute.

Notre conseil :

La reprise douce d’une activité sportive ou simplement physique vous permettra de modifier l’équilibre de vos neurotransmetteurs et hormones et d’évacuer les tensions physiques et psychiques accumulées.
Ayez pour commencer un objectif modeste mais tenez-vous-y quoi qu’il arrive.
Si vous n’êtes pas sportif, inutile de  vous « martyriser » pour « craquer » ultérieurement, ½ heure de marche /jour permettent déjà de rééquilibrer votre physiologie et auront ainsi un impact positif sur votre état anxieux.

8. Ce que vous ressentez actuellement :

Régulièrement une « boule » d’angoisse au ventre vous donne la nausée et vous coupe complètement l’appétit.

Notre conseil :

C’est le signe que l’anxiété vous « submerge ». 3 réflexes immédiats :
  • Respirez lentement et profondément en étant confortablement assis pendant au moins 5 mn.
  • Puis pratiquez une activité physique d’1/2 heure (marche ou mieux jogging).
  • Enfin analysez et « décortiquez » le sentiment éprouvé pour le maitrisez et non le subir.  
  

Hygiène alimentaire

Tout se résume pratiquement en un régime sain et équilibré privilégiant les céréales complètes, les légumes et fruits crus et frais, les viandes maigres, et en évitant tout excès d'alcool, de café, de thé, de tabac.
Par ailleurs, et c'est très important, prenez toujours le temps de manger (ce qu'on néglige souvent à tort) quelles que soient les circonstances, et ne mangez surtout jamais debout.
Privilégiez les aliments riches en magnésium (pour 100g) :
-        le cacao : ....................................................... 420 mg
-        le sésame 3 :.................................................... 50 mg
-        le soja : .......................................................... 300 mg
-        le germe de blé : ........................................... 270 mg
-        les haricots blancs et pois chiche :............... 170 mg
-        les amandes, noisettes et noix :................... 150 mg
-        les flocons d'avoine :.................................... 150 mg
-        le pain complet et le riz complet ..................  90 mg
-        les lentilles :.................................................... 90 mg
-        le chocolat :..................................................... 80 mg
Privilégiez les eaux minérales riches en magnésium
(Nous n'avons retenu dans cette liste que les eaux permettant d'augmenter de façon significative l'apport de magnésium dans la ration alimentaire, c'est-à-dire celles ayant un taux supérieur à 30 milligrammes d'ion magnésium par litre)
-        Hydroxydase :................................................ 243 mg
-        Appolinaris :................................................... 113 mg
-        Didier :............................................................ 113 mg
-        Vittel Hépar :.................................................. 110 mg
-        Contrexeville Pavillon :.................................... 86 mg
-        Badoit :............................................................. 83 mg
-        Vittel grande Source :...................................... 38 mg

Activité physique

Marche pour les non sportifs, jogging, vélo et natation pour les sportifs sont les activités de choix pour « évacuer » la tension nerveuse générée par l’anxiété. Cette pratique doit être régulière, au moins 3 fois par semaine, sans être épuisante pour l’organisme (ce qui serait au contraire un facteur aggravant). En cas de reprise d’activité, la durée sera augmentée progressivement pour laisser à l’organisme le temps de s’adapter.
Ainsi ½ de marche ou ¼ d’heure de jogging pour commencer seront déjà très bénéfique pour votre équilibre psychologique. Vous pourrez augmenter progressivement cette durée de 5 mn toutes les semaines jusqu’à ce que vous ayez atteint un sentiment de confort et d’équilibre.

Aucun commentaire